Confession des Amants du Siècle

pièce de théâtre de Gilles Sylvie

d'après la correspondance 

d'Alfred de Musset et George Sand

COUVAMANTS

Alfred de Musset et George Sand incarnèrent le couple romantique par excellence du XIXe siècle. Les lettres enflammées, les poèmes sensuels, les petits mots doux dont cette pièce s’est inspirée en sont la preuve littéraire.

La concupiscence les transporta même jusqu’à Venise où loin du tumulte de Paris, ils pensaient s’aimer sans limite. Mais la maladie, la jalousie, la folie ainsi que les infidélités de chacun eurent raison de ce beau périple et de leur couple.

Néanmoins, comme les sentiments brûlaient encore leur chair, ils tentèrent dans un désespéré cœur à corps de se rejoindre, sans finalement y parvenir.

Leur correspondance passionnée retrace cette déchirante histoire d’amour dont aucun ne sortit totalement indemne.

Alfred avait d’ailleurs prédit : « La postérité répètera nos noms comme ceux de ces amants immortels qui n’en n’ont plus qu’un à eux deux, comme Roméo et Juliette, comme Héloïse et Abélard. On ne parlera jamais de l’un sans parler de l’autre.»

Cette pièce de théâtre en est le témoignage.